Mes toiles

Mon cheminement d'artiste peintre suit la même évolution que ceux qui décident un jour de se livrer à la pratique de cet art. Dès le début et au gré de l'inspiration, je me suis essayé aux natures mortes, aux portraits, au pastel, à l'huile, à l'acrylique, puis au feutre, aux collages d'objets, ainsi qu'à la sculpture... avec plus ou moins de réussite. J'ai fait des erreurs, et j'en fais toujours d'ailleurs ...

Mais le maître m'a appris à les accepter, à les incorporer...

Mieux même ! A les sublimer.

 

C'est cela qu'à la différence du sport, j'ai appris dans la peinture. Il n'est pas toujours nécessaire de corriger l'erreur. Et ce qui peut sembler imparfait peut nourrir et servir la beauté d'une oeuvre artistique. Ici l'imperfection peut être bénéfique, très belle même ...

Ici, je n'ai plus peur des accidents. 

Pour l'instant, je suis encore fortement influencé par le sport. C'est normal !  C'est plus de trente ans de ma vie.

Cette attractivité s'illustre assez clairement dans mes peintures sur trampoline, ou dans mes tabl'mots, notamment sportifs. Mais j'envisage, à l'issue de l'exposition sur le sport que je prépare actuellement, de me pencher plus sérieusement sur le nu féminin, puis de vous présenter mes prochains "tourn'sols".

A la tienne !

SCÅL